L'HORIZON DES EVENEMENTS



 Aponia espace d'art contemporain
6_ Avenue Montrichard / Villiers sur Marne_ 94350
9 NOVEMBRE AU 1ER DECEMBRE 2019


Exposition d'art sonore avec
Méryll Ampe / Matthieu Crimersmois / Cameron Graham / Frédéric Mathevet / Célio Paillard / Colin Roche / Hélène Singer / Alexandra Spence
Vernissage le 9 Novembre 2019 (18 h) , Performances sonores (19 h)

Accès _ RER A : Noisy le Grand Mont d'est
RER E : Villiers/Marne
Autoroute A4 : Sortie n° 8 Villiers sur Marne/centres commerciaux
L’horizon des événements

    L’horizon des événements désigne la limite ultime où la lumière reste visible aux abords des trous noirs. L’horizon des événements est le seul moyen de repérer lesdits trous noirs. Il s’agit d’un point limite, d’un point de basculement qui peut métaphoriquement représenter l’œuvre plastique sonore, sur le seuil.
Les productions plastiques des artistes sonores sont insaisissables. À la manière des specifics objets théorisés par Donald Judd, ils ne sont jamais vraiment des sculptures ou des installations, des objets picturaux ou graphiques. De la même manière, ils n’engagent jamais complètement ce que l’on considère traditionnellement comme une performance. Ils sont tout cela à la fois, autant qu’autre chose. Ils sont des objets hybrides, métis, sans assises fixes. Leurs spécificités sont d’être transdisciplinaires d’une part, et d’être fluides d’autre part : ils sont pris dans le flux des sons à venir ou des sons récoltés, ou celui de l’activation qu’ils supposent ou dont ils sont le témoignage.

    Ces œuvres sonores sont des « ruines à l’envers », des objets qui promettent une potentialité de choses à construire. Objets sonores, corps sonores, partition, interprète et interprétation, écoute et jeux sont aux prises avec cette ambiguïté inhérente à la création en art sonore, et propose des œuvres mutables, toujours en mouvement.

Commentaires

Articles les plus consultés